IMG_20210612_144112

Trois communes rurales face au changement climatique

Au début de l’année 2021, le CAUE de Meurthe et Moselle dirigé par Marc Verdier lance une étude au titre évocateur : l’élu et le réchauffement climatique.

L’objectif est ambitieux : proposer des outils pour orienter les décideurs des communes rurales du département 54 pour faire face au changement climatique. Cet outil d’aide à la décision s’est construit durant un an en prenant trois communes tests du département.

Cette étude s’est déroulée en plusieurs étapes :

1. Etat de l’art

L’état de l’art vise à collecter un ensemble de données, nationales, régionales et locales. Pour se faire, nous compilons les données disponibles en matière de gestion de l’eau, d’agriculture, de forêt, d’urbanisme, d’architecture et de mobilité. Ces données permettent de fabriquer un répertoire des mesures pour lutter contre le changement climatique.


L’état de l’art est nourrit également par les partenaires de l’étude, qui nous permettent de sélectionner les critères les plus pertinents et de synthétiser les grands enjeux.

2. Arpentages

Chacune des situations identifiées par le CAUE et ses partenaires a fait l’objet de deux visites.

Un premier repérage par l’équipe permettant de conforter la perception de l’état des lieux et d’évaluer les premiers grands enjeux. Cette visite a pour objectif de confronter les données recueillies en amont avec l’épaisseur et la complexité du territoire.

Un deuxième parcours en présence des élus et des personnes ressources de la commune permettant de consolider notre connaissance du territoire et de tester les premières hypothèses de récit.

Capture d’écran 2023-01-25 à 18.21.22

3. Analyse

Sur la base des données cumulées lors de notre travail d’appropriation, chaque territoire a révélé ses forces et ses faiblesses face à l’évolution du climat. L’impact des transports, celui de l’agriculture ou la consommation d’énergie dans les logements ont été évalués pour chaque commune, le caractère de chaque situation donnant à ces trois impacts des valeurs forcément variables. 

Ainsi, l’analyse locale a permis, préalablement aux visites, d’identifier les premiers leviers d’action et de comprendre le fonctionnement des communes.



L’analyse comprend plusieurs domaines :

– La forêt
– L’eau
– L’agriculture
– L’urbanisme
– L’architecture
– La mobilité